FRANCE DOULEURS
FRANCE DOULEURS

 A quoi sert la douleur ?

Cette sensation désagréable et parfois très intense est-elle vraiment indispensable à notre organisme ?

Nous avons la sensation qu’on vivrait tellement plus heureux si on ne ressentait aucune douleur.

Et pourtant elle a une réelle importance pour notre corps et est indispensable à la protection de notre organisme.

La douleur, un  véritable signal d’alarme

La douleur est une alerte de notre organisme pour nous éveiller à un danger auquel il est souhaitable de s’extraire.

Face à une brûlure, la douleur déclenche un acte réflexe qui nous pousse à retirer la main du feu afin d’éviter des brûlures irrévocables.

Elle nous prévient d’un danger et s’inscrit dans la mémoire afin qu’on ne se mette plus dans cette situation de péril.

Cette alerte évite d’empirer la situation en nous mettant hors de danger. Si vous posez le pied sur un bout de verre, votre cerveau vous indiquera de ne pas appuyer afin d’éviter une coupure plus profonde.

C’est aussi la façon d’induire un acte réflexe induisant une réaction comme la pression d’un membre afin d’atténuer la douleur.

De plus, lorsque notre organisme ressent une douleur, il permet une inhibition générale de la transmission de la douleur.

Ainsi toute l’attention est portée sur cette douleur aiguë et annihile toutes les autres douleurs.

Qu’en est-il pour ceux qui ne ressentent jamais la douleur ?

Certains ne ressentent jamais ces alertes de leur organisme. Comment est-ce possible et qu’est-ce que cela induit ?

Il est possible de ne plus ressentir la douleur suite à des lésions cérébrales ou à une mutation génétique.

Dans le premier cas, suite à un événement, le patient devient indifférent à la douleur et ne pense plus à se protéger car il ne ressent aucun sentiment désagréable.

Concernant les mutations génétiques, les personnes naissent sans aucune notion de douleur et sont parfaitement insensibles à tous les stimuli.

Ainsi ces personnes qui ne ressentent jamais la douleur sont aussi incapables de réagir à la brûlure ou à un choc.

Ils n’ont aucune limite corporelle et peuvent avoir tendance à se mettre en danger sans en avoir conscience.

La douleur est aussi un rappel que l’on existe.

Ne ressentir aucune douleur peut être troublant et provoque une sensation que le corps ne nous appartient pas.

Comme un véhicule qui nous permet de nous mouvoir mais qui ne fait pas partie de nous.

En conséquence, malgré les sensations parfois désagréables et insoutenables, la douleur est une véritable nécessité afin de se protéger des dangers potentiels et pour une véritable prise de conscience de notre existence.

Vincent Schollhammer

(c) France Douleurs Mai 2016

Loading

Inscrivez-vous

Contactez-nous

Recommandez cette page sur :


Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Site mis à jour 02/2017 © France Douleurs - Tous Droits réservés